Category: Ghana

Date: Mercredi, novembre 8, 2017

Localisation:Accra, Ghana
Montant de la subvention:US$470,000.00

IWAD Ghana Limited (IWAD), une société à responsabilité limitée et une filiale en propriété exclusive de Tiger africain holding Limited (ATHL), est un investisseur actif dans le nord du Ghana se livrer à l'agro-industrie avec l'introduction de l'agriculture à grande échelle d'irrigation modernisée. La ligne de l'agro-industrie de la société est indiqué dans sa mission, qui est « ... d'étendre les pratiques d'irrigation commercialement viables dans le nord du Ghana grâce à la prestation d'un soutien d'irrigation de haute qualité, le développement de nouvelles technologies et le transfert des connaissances, la promotion de l'eau et de l'efficacité la consommation d'énergie, la durabilité et la sécurisation agriculteurs revenus pour les petits exploitants et Nucleus Estates. »Au cours de ses cinq années d’exploitation, IWAD a testé et sélectionné une gamme de cultures adaptées à l’écologie du bassin de la rivière Kulpawn et appuyées par ses quatre systèmes d’irrigation - pivots centraux, inondations, goutte à goutte et arroseurs. La sélection de culture comprend la canne à sucre, les céréales (maïs, sorgho et Riz), les légumineuses (niébé, soja) et les légumes (oignons, carottes).

IWAD exploite actuellement un domaine phare de 400 hectares irrigué à Yagaba (district de Mamprugu-Moagduri de la région du Nord du Ghana). Le domaine nucléaire se concentre sur la production de semences de qualité tandis que les petits exploitants se concentrent sur la production de cultures autres que les semences, telles que le riz et le maïs, destinées à la consommation.

En tant que producteur de semences agréé, IWAD est un centre de production et de commercialisation de semences et est actif dans six principales cultures de semences: maïs, soja, sorgho, Riz, niébé et arachide. Outre la production de semences pour le marché général, IWAD est également chargé de produire des semences pour les entreprises, les instituts de recherche et les agences gouvernementales (ministère de l'alimentation et de l'agriculture).

En novembre 2017, IWAD est devenue récipiendaire du prix de la subvention AFT suite à l'approbation par le Comité de révision technique de cette dernière d'une subvention de quatre cent soixante mille dollars américains (470 000 USD) pour le projet IWAD «Savannah Commercial irrigation and Smallholder Développement». Les activités financées au titre de la subvention AFT comprennent: a) une étude hydrologique + une étude de sol et une topologie d’analyse + des conceptions de génie civil et mécanique et électrique; et b) l'évaluation du marché et le conseil en investissement. Les activités spécifiées parrainées par la subvention s’identifient au modèle commercial du projet principal: soutien aux “entreprises d’agriculture irrigué” “développement des capacités de transformation industrielle», “création de valeurs économiques à partir d’activités agricoles” et “développement de l’agriculture irriguée”. développement des noyaux / sous-traitants.” La mise en œuvre de la subvention a atteint un stade avancé.

Dans le cadre d'un partenariat avec la Banque africaine de développement, IWAD entrera dans la phase suivante dans laquelle il s'agira de transformer la pratique agricole commerciale testée du produit-phare en introduisant des innovations qui reconnaissent les systèmes de propriété foncière coutumière / traditionnels dans la fourniture de services d'utilisation de l'eau aux petits agriculteurs. L'extension du produit-phare initial couvrira 12 000 hectares (6 000 hectares lors de la première phase et 6 000 hectares supplémentaires lors de la deuxième phase de développement) dans le bassin de la Volta Blanche. Le projet devrait bénéficier, entre autres, à 5 000 agriculteurs des zones pluviales situées autour du domaine agricole irrigué, qui reçoivent directement un paquet d’intrants permettant de cultiver des cultures vivrières pendant la saison des pluies. De plus, 5 000 agriculteurs supplémentaires devraient être intégrés dans les chaînes de valeur lucratives des cultures.